Accompagnante en Périnatalité - Parentalité Consciente Féminin de l'Etre

Accompagnante
en Périnatalité - Parentalité Consciente
Féminin de l'Etre

Comment bien choisir son accompagnement en 5 étapes


Les gens que je rencontre me demandent souvent :
Comment faire le choix d’un bon thérapeute ?
Quelle est la meilleure technique, la meilleure approche pour moi ?

Si je peux vous partager l’expérience de ma dernière en séance en ostéopathie, acupuncture ou massage …ce que j’ai ressenti, vécu, compris et le lien, la confiance avec le thérapeute choisi, je suis consciente de sa limite. Ceci n’est que le témoignage de mon expérience.
Est-ce que cela sera pareil pour vous ? certainement pas. 

J’ai envie à travers cet article de vous partager ma vision sur : comment mieux choisir son thérapeute ?
Une invitation à plus d’autonomie dans vos choix, à être votre propre guide.

1 / Essayer d’identifier le besoin

« Mais si je vais voir quelqu’un c’est justement pour avoir de l’aide ».
Bien sûr, mais à l’aide de vos antennes personnelles, vous pouvez essayer de sentir ce qui se passe en vous observant :
Ai-je une douleur ? un inconfort ? des pensées négatives ? une alimentation trop riche ?
Des informations précieuses qui donnent déjà une piste pour choisir la méthode qui pourrait vous aider.

2/ Demander et Avoir confiance

Au-delà de la loi d’attraction, si vous souhaitez ardemment comprendre, changer et/ou évoluer, l’Univers (ou quelque soit le nom que vous lui donnez) vous guidera vers les méthodes qui vous conviendront.
Il vous appartient d’en faire la demande : « si cela est juste, je demande à être guidé-dirigé » vers les bonnes personnes pour ….. »
Ensuite dans une attitude d’ouverture, vos yeux et votre coeur seront réceptifs à ces coïncidences heureuses et de leur donner le sens qui résonne pour vous.

3 / Faire preuve de discernement

Il y a un grand nombre de praticiens de toute sorte, alors même si la magie est parfois au rdv, soyez vigilant et utilisez votre cerveau gauche pour analyser. Une solution « miracle » sans investissement concret de votre part, ou un tarif exorbitant, peuvent paraître suspects.

4 / Ecouter son ressenti

Se brancher à son feeling pour sentir le plus juste pour soi. Une méthode simple est de dire le nom du praticien ou de la méthode 3 fois à haute voix en étant connecté à son propre corps et ressentir.
Si celui-ci s’ouvre, s’expanse, rayonne, c’est plutôt positif, si au contraire, vous ressentez une fermeture, un poids, un malaise, passer votre chemin quoiqu’en dise votre entourage ou la notoriété supposée du professionnel.

5 / Le temps, les cycles

Se poser la question à chaque consultation car tout est en mouvement. Une technique, l’hypnose par exemple, peut vous avoir très bien réussi pour arrêter de fumer et ne pas être efficace pour vous sur le stress. Ce n’est pas la technique qui est remise en cause simplement votre corps a peut-être besoin d’une autre approche pour se détendre.

Avec le temps, nous sommes de plus en plus à l'écoute et en capacité de reconnaître notre sensibilité, les « types » de thérapies avec lesquelles nous sommes plus en résonance, sans que ce soient des certitudes.
Restons l’esprit et le cœur ouverts, à ce qui nous est bon, dans l’instant présent.
L’aide extérieure est nécessaire et précieuse.

Derniers articles

Catégories

Aucune catégorie à afficher

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est bien confirmée.

Newsletter

Restons en contact.

Je publie un article par mois pour partager des réfléxions, des conseils sur les thèmes autour de la féminité, de la parentalité et la créativité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, en cliquant sur le lien en bas de page "se désinscrire"

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à RESALIB

Connexion